Publié par :
Jean-Bastien Lambert

Imprimer
Partager Courriel Facebook Twitter
Mosaïcultures internationales 2013 © cc Flickr (robertlafond2009)

Dans le ventre des mosaïcultures

Comme des mirages colorés tout droit sortis d’une lampe magique, les mosaïcultures vous ont fleuri le cœur et l’esprit cet été. Mais comme vous le savez, perchés dans les branches de l’Arbre aux oiseaux ou dans le creux de la main de la Terre mère, se cachaient plusieurs « vrais » génies du Jardin œuvrant ardemment à faire de votre visite un véritable enchantement. De quoi tout cela avait-il l’air de l’intérieur? Laissez-moi vous révéler « la face cachée » des Mosaïcultures Internationales de Montréal 2013.

Une organisation impressionnante

Dôme aménagé pour les conférences dans l'espace Nature en ville © Jardin botanique de Montréal (Claude Lafond)

Dôme aménagé pour les conférences dans l'espace Nature en ville © Jardin botanique de Montréal (Claude Lafond)

Il faut d’abord savoir qu’en plus des horticulteurs et des jardiniers, le jardin a dû accueillir plusieurs nouveaux employés et bénévoles pour mener à bien cet événement exceptionnel. Recrutement massif, formation, répétitions… Pour plusieurs d’entre nous, début de saison a rimé avec fébrilité. Le 22 juin, après avoir fait la recherche nécessaire, bâti les conférences, trouvé les photos, élaboré les présentations, mon équipe, celle des préposés aux renseignements horticoles, était fin prête! En tant que conférencier, ma première journée m’a permis de gagner un teint alternanthère aux coloris plutôt verdâtres! Les couleurs normales sont depuis revenues. Pour les autres équipes, chacun s’est ajusté avec brio : les animateurs ont peaufiné leurs animations et leur approche, les jardiniers leur taille. Les employés de l’entretien et du service à la clientèle ont mis toute leur énergie pour assurer un accueil de qualité, ceux des boutiques et du restaurant se sont dépassés devant le flot sans cesse croissant de visiteurs… Et, pendant ce temps-là, les mosaïcultures ont tranquillement gagné en beauté.

Des milliers de sourires en récompense

Les jours ont passé, quelques tonnes de crèmes glacées ont été dégustées et des millions de clics photographiques se sont fait entendre! Au plus fort de l’été, vous étiez parfois plus de 20 000 à accourir au Jardin chaque jour. Malgré l’attente inévitable à l’arrivée, un sourire resplendissant se dessinait rapidement sur votre visage dès la première œuvre. Et nous avons bien ri ensemble parfois : quand les enfants ont voulu grimper sur les makis catta, quand vous nous approchiez en tenant le plan du Jardin à l’envers, quand la renarde a chassé la famille-canard au beau milieu d’une conférence, quand Florent Laverdure, notre comédien, vous arrosait allègrement, quand la pluie vous a surpris et rendu captif de ma conférence sous le Dôme!…

De ces œuvres marquantes, que retiendrez-vous?

En revenant sur ces faits cocasses, une question me vient à l’esprit : quelles marques indélébiles cet événement grandiose nous laissera-t-il? À contempler les œuvres de Terre d’espérance, édition 2013 des Mosaïcultures Internationales de Montréal, nous avons tous senti naître le désir de protéger la riche biodiversité qui foisonne sur notre belle planète. Ce n’est pas utopiste d’y croire. Nous l’avons vu cet été : de l’homme peut surgir une beauté transcendante lorsque les efforts s’unissent. Alors, serez-vous l’homme qui plantait des arbres? Serez-vous aux côtés de la Terre-mère? Enlacerez-vous un oiseau de l’Arbre? Ferez-vous grandir votre jardin terrestre?

Jean-Bastien Lambert travaille au service des renseignements horticoles du Jardin botanique – Espace pour la vie.

15 réponses à Dans le ventre des mosaïcultures

  1. Pierrette Lamoureux dit :

    Alliance du talent, du génie et de la nature. Bravo

    • Josée dit :

      J’y vais demain, dernière journée. Bien hâte et en plus, on nous annonce une splendide journée. Je suis ABSOLUMENT CERTAINE QUE JE VAIS ÊTRE ÉMERVEILLÉE!

      Des événements du genre, c’est rassembleur!

  2. Sylvie dit :

    Fantastique. Merci énormément pour ces magnifiques sculptures, Quel chef d’oeuvre…Mais combien éphemere malheureusement. Bonne fermeture!

  3. Stella dit :

    Complètement déçue de l’organisation de l’évenement!!! La première fois que j’ai essayé d’y aller la ligne pour acheter les billets était tellement énorme que les fonctionnaires nous disaient d’acheter sur internet et revenir. C’est ça que j’ai fait et j’ai visité l’exposition. Le billet donne accès au site deux fois. J’ai essayé de rentrer aujourd’hui sans succès. L’agent de sécurité de la ville de Montréal M. Daniel Compère, qui était en charge de la billeterie situé sur le boulevard Rosemont laissait seulement les visiteurs qui achetaient leur billet sur place rentrer sur le site. Cette attitude a empeché une centaine de visiteurs qui avaient déjà acheté le billet en ligne de rentrer. La raison de toute cette confusion: le manque de batterie pour la machine qui « scanne » les billets. Complètement ridicule et patétique!!! Mon garçon de trois ans n’a pas compris pourquoi qu’il ne pouvait pas rentrer et nous sommes revenus à la maison, parce que après presque 1h d’attente, les portes se fermaient et le billet pour les mosaicultures devenaient plus bons pour nos permettre de rentrer au jardin botanique. Merci d’avoir gâcher complètement notre sortie!!! Bravo!!!

    • Karine Jalbert dit :

      Bonjour madame,

      Nous sommes désolés de cette malheureuse expérience de visite au Jardin botanique. Nous allons faire suivre vos commentaires au Service à la clientèle. Les Mosaîcultures Internationales ont été prolongées d’une semaine (jusqu’au 6 octobre). Nous espérons vous revoir sur notre site d’ici là.

      Astuce: entrez par le 4101 Sherbrooke Est – il y a plusieurs préposés pour « scanner » votre billet électronique.

      Information: dès le 4 octobre, c’est le Grand Bal des citrouilles qui commence au Jardin botanique: une belle activité familiale qui est inclut avec votre billet de Mosaîcultures.

      Truc: arrivez tôt, puisqu’il y a foule en fin de journée

      Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

      Karine J
      Communications
      Espace pour la vie

  4. Elisabeth Abraham dit :

    J’ai beaucoup aimé ma visite d’aujourd’hui et bien aimé que ce soit au Jardin Botanique qu’au vieux port. Merci

  5. Miriam dit :

    J’ai été contente de savoir de la prolongation de mosaïculture,mais malheureusement la pluie m’a finalement empêche d’y aller ,bref j’espère une nouvelle prolongation ,car j’avais acheté mes billets à l’avance!!!

    • Espace pour la vie dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre message et l’intérêt que vous portez au Jardin botanique.
      Nous vous informons qu’après une semaine de prolongation, l’événement des Mosaïcultures internationales a officiellement pris fin hier dimanche 6 octobre.

      Cordialement,
      L’équipe du blogue

  6. Michele dit :

    Je suis allé le dernier jour. Très beau; mais la pluie a tout gaché.
    Nous avons raté certaines; un peu décue!

  7. maria dit :

    est ce que c’est fini

    • Espace pour la vie dit :

      Bonjour,

      Oui, les Mosaïcultures internationales ont pris fin le 6 octobre dernier.
      Jusqu’au 3 novembre au Jardin botanique, vous pourrez voir les Jardins de lumière en soirée.

      Bonne visite,
      L’équipe du blogue

  8. linda dit :

    Bonsoir

    J’ai apprécié l’exposition des mosaïcultures,j’ai visité le jardin à plusieurs reprises.
    Quand j’ai contemplé pour la dernière fois la terre-mère,je me disais que se serait bien agréable de revoir l’an prochain cette belle mosaîculture,je crois que celle de l’homme qui plantait des arbres reviendra,j’aimerais avoir plus d’informations.

    Merci

    • Espace pour la vie dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre intérêt pour Espace pour la vie.
      Nous comprenons votre demande, La Terre-Mère et L’homme qui plantait des arbres ont été des oeuvres phares de Mosaïcultures internationales 2013. Toutefois, pour l’instant, nous n’avons aucune confirmation qu’une ou l’autre de ces oeuvres resteront au Jardin botanique en 2014. Soyez assurée que nous nous ferons un plaisir de l’annoncer le cas échéant.

      Cordialement,
      L’équipe du blogue

  9. Doris Michaud dit :

    Bonjour,

    Nous sommes le 11 octobre, 23h19, et en furetant sur votre site, je constate à regret que les mosaïcultures sont terminées… J’habite à Québec et demain (12 octobre), nous serons à Montréal. Nous irons au Jardin botanique, mais j’aimerais savoir si toutes ces œuvres ont vraiment été détruites??? Il ne reste vraiment rien à voir???

    Merci de me répondre rapidement.

    • Espace pour la vie dit :

      Bonjour Madame Michaud,

      Effectivement, toutes les oeuvres sont en démontage.
      Nous espérons que vous avez quand même profité des jardins extérieurs, des serres et de l’événement Jardins de lumière.

      Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie,
      L’équipe du blogue